Pour une histoire de maillot de bain.

Je ne pensais pas en parler ici, mais puisqu’il s’agit du savoir vivre ensemble avec les autres religions, que cela se passe en France, ma chère terre natale, et qu’on en parle jusqu’à Singapour… Voici quelques mots et beaucoup d’images sur le sujet…

Cet été, la France se ridiculise donc aux yeux du monde en obligeant des femmes à se déshabiller pour aller à la plage. Cela fait couler beaucoup d’encre (par exemple à Singapour : ici ou ), c’est une affaire locale qui est devenue nationale, puis internationale. Pourtant, le nombre de femmes portant le burkini est tellement infime que les médias français ont dû aller chercher des photos en Turquie pour illustrer ce sujet d’atteinte aux bonnes mœurs. Plusieurs millions de français sont musulmans, c’est la deuxième religion en France, après le catholicisme. Quand va-t-on accepter qu’ils font partie de l’identité moderne de la France ? Quand va-t-on apprendre à vivre ensemble au lieu de souffler sur le feu de la division ?

« À partir du moment où nos ancêtres ont colonisé (ont fait l’erreur de coloniser, d’après moi), nous avons à en porter la responsabilité et les conséquences. Voilà des sociétés entières, de confession musulmane et bien souvent de langue française, qui sont amenées à venir chez nous parce que nous les y avons attirées. Ce serait incroyable maintenant de ne pas vouloir vivre avec elles. » Chantal Delsol, philosophe et historienne des idées. Article du 26/8/2016

Les attentats terroristes en France n’ont fait qu’apporter de l’eau au moulin de ceux qui étaient déjà allergiques à tout ce qui est musulman. Je comprends l’anxiété de certains de mes compatriotes.  L’islam ne leur est pas familier, ces femmes qui se couvrent la tête apparaissent dans leur environnement comme un cheveu sur la soupe. Une femme voilée représente un symbole qu’on a du mal à comprendre et qu’on interprète hâtivement comme une soumission de la femme à l’homme. Dans un futur proche, j’envisage d’ailleurs d’écrire un article pour expliquer un peu ce que veut dire le port du voile, quel est son origine, et surtout donner la parole à celles qui le portent ici, à Singapour. C’est un point qui m’a longtemps posé question dans la religion musulmane, et j’ai donc pas mal creusé pour essayer de comprendre. En attendant,

« Il y a quelque chose qui donne le tournis dans ces arrêtés d’interdiction du burkini qui fleurissent sur le littoral français. L’évidence de la contradiction – imposer des règles sur ce que les femmes peuvent porter sur la base de l’idée qu’il est injuste pour les femmes de devoir obéir à des règles sur ce que les femmes peuvent porter ». Amanda Taub, The New York Times, 18 août 2016

Cet article du New York Times analyse très bien la difficulté que certains français ont à remettre en cause ce qui fait leur identité nationale. Celle-ci ne se résume plus à ‘nos ancêtres les gaulois’ ou encore à la ‘France fille aînée de l’Église’. Un français d’origine maghrébine et de confession musulmane ou encore un enfant de réfugiés vietnamiens et de confession bouddhiste sont pleinement français. Ils sont le fruit de notre histoire de France qui passe par un passé peu glorieux de colonisateur. Que veulent dire les mots ‘Liberté, Égalité et Fraternité’ si on ne peut accepter l’autre dans sa différence? On peut ne pas être à l’aise en voyant une femme portant un burkini ou encore une femme aux seins nus se promenant sur la plage, mais cela est avant tout révélateur de ce qui se passe dans notre tête, nos frustrations et nos peurs. Interdire une tenue plutôt qu’une autre, soi-disant parce que cela va à l’encontre des valeurs de la République me semble très subjectif, et je ne vois pas vraiment en quoi l’ordre public est menacé. Les islamistes d’ISIS doivent se réjouir de la façon dont on marginalise les musulmans en France, cela leur donne de bons arguments pour recruter des volontaires qui sont souvent justement des jeunes se sentant incompris et exclus…

Voici une petite collection de dessins et de photos apparus sur la toile pour illustrer le sujet et mettre en valeur le ridicule de la situation…

Comme le soulignent ces dessins, il y a des problèmes bien plus importants en ce moment, mais apprendre à coexister est aussi essentiel, et si toute cette histoire pouvait alimenter un débat constructif sur la place de l’islam en France, ce serait un mal pour un bien. Le bon sens semble heureusement avoir pris le dessus:

« Le juge des référés du Conseil d’État conclut que l’article 4.3 de l’arrêté contesté a porté une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés fondamentales que sont la liberté d’aller et venir, la liberté de conscience et la liberté personnelle. La situation d’urgence étant par ailleurs caractérisée, il annule l’ordonnance du juge des référés du tribunal administratif de Nice et ordonne la suspension de cet article. » Conseil d’Etat

Le Conseil d’Etat a invalidé les directives des mairies concernées, mais le problème semble loin d’être résolu. Certains semblent vouloir surfer sur la vague de la peur du musulman pour engranger des votes avec leurs discours populistes.

En France on sait aussi avoir une toute autre approche et proposer des gestes très forts comme celui de musulmans s’invitant dans des églises catholiques au lendemain de l’assassinat du père Jacques Hamel. Mais hélas , cela semble moins intéresser les médias

Messe-musulmans

Comme par hasard, je viens de relire un passage du Petit Prince avec mes étudiants… C’est au chapître III:

« J’ai de sérieuses raisons de croire que la planète d’où venait le petit prince est l’astéroïde B 612. Cet astéroïde n’a été aperçu qu’une fois au télescope, en 1909, par un astronome turc.

Il avait fait alors une grande démonstration de sa découverte à un Congrès International d’Astronomie. Mais personne ne l’avait cru à cause de son costume. Les grandes personnes sont comme ça.

petitprince2Heureusement pour la réputation de l’astéroïde B 612 un dictateur turc imposa à son peuple, sous peine de mort, de s’habiller à l’Européenne. L’astronome refit sa démonstration en 1920, dans un habit très élégant. Et cette fois-ci tout le monde fut de son avis. »

petitprince1L’habit semble faire le moine…