Singapour au premier rang de la diversité religieuse

Image

Une étude comparative sur la diversité religieuse dans le monde place Singapour à la première place des pays ayant la plus grande diversité religieuse. Singapour arrive souvent en tête dans de nombreuses études comparatives: le pays le plus cher au monde, le meilleur pays pour l’enseignement des mathématiques[i], le pays le moins corrompu, etc… Concernant la diversité religieuse, cela peut paraitre étrange pour un si petit pays. En fait, officiellement, 10 religions sont reconnues dans la cité-état : l’islam, le bouddhisme, le taoïsme, l’hindouisme, le judaïsme, le sikhisme, le zoroastrisme, le bahaïsme, le jaïnisme et le christianisme. Comment en est-on arrivé là ? Voici un bref historique pour chaque religion…

  • L’hindouisme

Les premiers hindous à Singapour sont venus du Sud de l’Inde, essentiellement des tamouls travaillant pour la ‘British East India Company’. Le premier temple hindou (Sri Mariamman Temple dans le quartier chinois) ouvrit ses portes en 1827. L’hindouisme est présent depuis longtemps dans toute l’Asie du Sud-Est, ce n’est donc pas une surprise de le voir à Singapour.

  • L’islam

La mosquée du Sultan sur Muscat Street fut construite en 1824. Le sultan de l’époque la fit construire près de son palais. Aujourd’hui, la plupart des musulmans de Singapour sont malais et de tradition sunnite.

  • Le bouddhisme

Il est un peu difficile de définir le bouddhisme à Singapour, car les gens se réclamant bouddhistes sont souvent en fait taoïstes ou de religions traditionnelles chinoises. La forme principale du bouddhisme présent à Singapour est le Mahāyāna (Grand véhicule). Un des plus anciens temples est celui de Thian Hock Keng (1839).

  • Le taoïsme

Des traces de la présence taoïste à Singapour remontent à 1796. Le « Shuntian Gong » (temple de la soumission au ciel), dédié au dieu de la terre, Dabogong, fut construit sur Malabar Street. Depuis, des temples taoïstes sont apparus un peu partout sur l’ile, et le taoïsme est devenu l’une des religions principales des chinois de Singapour.

  • Le judaïsme

Originaire d’Irak, mais en passant par l’Inde, les premiers juifs sont arrivés très tôt à Singapour. En 1840, une synagogue fut construite dans ce qui s’appelle encore aujourd’hui Synagogue Street (dans le quartier des affaires). Actuellement, il y a environ 2000 juifs vivant à Singapour.

Image

  • Le sikhisme

Venant du Panjab, Les sikhs ont commencé à arriver à Singapour vers la fin du XVIIIème siècle. Les premiers sikhs étaient employés dans la police ou comme gardiens. D’autres étaient fermiers et produisaient du lait.

  • Le zoroastrisme

Les Parsis sont des zoroastriens originaires d’Iran, mais encore une fois ayant transités par l’Inde. Le premier parsi s’appelait Muncherjee, il arriva peu de temps après Raffles en 1819. C’était un condamné (main d’œuvre facile pour les colonies de l’époque). Ils sont aujourd’hui 4500 à Singapour, n’ont pas de temple, mais un cimetière à Chua Chu Kang.

  • Le bahaïsme

Dr K. M. Fozdar (1898-1958) et Mme Shirin Fozdar (1905-1992), furent les premiers à introduire la religion bahaïe à Singapour quand ils sont arrivés en 1950. La communauté bahaïe regroupe aujourd’hui plus de 2000 fidèles à Singapour et possède 5 lieux ‘d’assemblée spirituelle’ et un cimetière (à Choa Chu Kang depuis 1957).

Image

  • Le jaïnisme

Les jaïns sont un peu plus de 1000 aujourd’hui à Singapour. Ils n’ont pas de temples, mais leur association est au 18 Jalan Yasin. En général d’origine indienne, les jaïns sont arrivés à Singapour au début du XXème siècle.

  • Le christianisme

Le christianisme à Singapour apparut avec l’établissement de la colonie anglaise par Sir Stamford Raffles. Après quelques mois, les premiers missionnaires protestants arrivèrent et le premier missionnaire catholique mis le pied à Singapour en 1821. Les catholiques aujourd’hui représentent 1/3 des chrétiens, les autres appartenant aux nombreuses dénominations protestantes présentent dans la cité-état.

Il faudrait aussi ne pas oublier ceux qui se disent n’appartenir a aucune religion, ils sont environ 17%. Il y a aussi quelques membres de religions ‘non reconnues’ : des témoins de Jehova, des membres de la secte Moon, etc…

Le dialogue inter-religieux est donc essentiel dans ce contexte et Singapour a, à mon avis, un rôle important à jouer pour montrer qu’on peut vivre, travailler et construire des choses ensemble malgré les différences, et peut-être même grâce à ces différences…

[i] According to the Deloitte 2013 Global Manufacturing Competitiveness Index, Singapore was ranked as having the best math and science education for secondary school institutions.

Légende du tableau qui suit:

IDR = Index de la diversité religieuse

Musul. = Musulmans

Boud. = Bouddhistes

Relig. Trad. = Religions Traditionnelles (animists, etc…)

Pays IDR Chrétiens Musul. Sans religion Hindous Boud. Relig.Trad. Autres Juifs Population du pays (2010)
Australie 5.6 67.3% 2.4% 24.2% 1.4% 2.7% 0.7% 0.8% 0.5% 22,270,000
Belgique 5.7 64.2% 5.9% 29.0% < 0.1% 0.2% 0.2% < 0.1% 0.3% 10,710,000
Chine 7.3 5.1% 1.8% 52.2% < 0.1% 18.2% 21.9% 0.7% < 0.1% 1,341,340,000
France 5.9 63.0% 7.5% 28.0% < 0.1% 0.5% 0.3% 0.2% 0.5% 62,790,000
Allemagne 5.3 68.7% 5.8% 24.7% < 0.1% 0.3% < 0.1% 0.1% 0.3% 82,300,000
Malaisie 6.3 9.4% 63.7% 0.7% 6.0% 17.7% 2.3% 0.2% < 0.1% 28,400,000
Maroc 0.0 < 0.1% 99.9% < 0.1% < 0.1% < 0.1% < 0.1% < 0.1% < 0.1% 31,950,000
Philippines 1.6 92.6% 5.5% 0.1% < 0.1% < 0.1% 1.5% 0.1% < 0.1% 93,260,000
Singapour 9.0 18.2% 14.3% 16.4% 5.2% 33.9% 2.3% 9.7% < 0.1% 5,090,000
Suisse 3.7 81.3% 5.5% 11.9% 0.4% 0.4% < 0.1% 0.1% 0.3% 7,660,000
Taïwan 8.2 5.5% < 0.1% 12.7% < 0.1% 21.3% 44.2% 16.2% < 0.1% 23,220,000
Thaïlande 1.5 0.9% 5.5% 0.3% 0.1% 93.2% < 0.1% < 0.1% < 0.1% 69,120,000
Royaume Uni 5.1 71.1% 4.4% 21.3% 1.3% 0.4% 0.3% 0.8% 0.5% 62,040,000
États-Unis 4.1 78.3% 0.9% 16.4% 0.6% 1.2% 0.2% 0.6% 1.8% 310,380,000
Vatican 0.0 100.0% < 0.1% < 0.1% < 0.1% < 0.1% < 0.1% < 0.1% < 0.1% < 10,000
Vietnam 7.7 8.2% 0.2% 29.6% < 0.1% 16.4% 45.3% 0.4% < 0.1% 87,850,000